Le gouvernement de la Guinée-Bissau a fait don à la république voisine de la Guinée-Conakry d’un lot de médicaments et de produits d’hygiène d’un coût estimatif de 15.000.000 FCFA.

Ce geste est considéré comme une solidarité visant à encourager la Guinée-Conakry voisine dans la lutte contre le virus Ebola.
Troisième pays le plus touché par le virus Ebola, avec 555 morts, la Guinée va lancer un « nouveau plan d’urgence sanitaire accéléré » afin de « réduire de façon drastique » les risques de contamination.
« En aucun cas les pays touchés par Ebola ne doivent être isolés ».
C’est ce qu’a déclaré le week-end dernier à Conakry Annick Gerardin.

La secrétaire d’Etat française au développement à la francophonie était à Conakry pour apporter son soutien aux autorités guinéennes à hauteur de 9 millions d’euros et du matériel médical.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here