Information ActuGuinee.org / En raison de l’interdiction des manifestations par le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation, le préfet de Macenta a ordonné l’interdiction du concert de l’artiste Elie Kamano qui devait se produire le 13 février 2019. Apprend-on des sources proches des organisateurs.

Aux dires des mêmes sources bien introduites, le préfet aurait dit que l’artiste en question est imprévisible et qu’il pourrait tout chambouler dans sa juridiction

Aux dires de l’artiste joint par notre rédaction, c’est simplement un recul de la liberté d’expression, « Ceux qui interdisent les manifestations culturelles devraient simplement jeter un coup d’œil dans le rétroviseur, on s’est battu à un moment très difficile pour eux. Si c’est eux qui interdisent les jeunes de nos jours de s’épanouir, c’est simplement le comble de la bêtise.

Nous ne comprenons pas leur attitude de nos jours.Conclut notre reggae man

Kamano François pour ActuGuinee.org

Découvrez ici ActuGuinee.org