A peine une semaine de la reprise des cours dans les établissements scolaires de Mamou, le traditionnel «train de 10h de la ville carrefour» « l’abandon massif des cours par les élèves pendant la récréation  » a repris de l’ampleur au vu et au su de tous.

Du lycée Cabral jusqu’au lycée Doukouré en passant par Grand ducal et le groupe scolaire privé Hafia, le constat est le même. Des élèves filles et garçons vêtus les uns en tenue kaki et bleu-blanc pour les autres passent la plupart du temps à déambuler aux alentours de leurs écoles respectives pendant que d’autre sont en train de suivre normalement les cours en classe.

A 10h, pour se retrouver dans le fil du « train de 10h », certains enjambent les murs de la cour des établissements, d’autres trompent la vigilance des surveillants. La suite une longue file d’élèves prend les différents axes de la ville y compris la route commerciale pour des destinations inconnues.

Un élève rencontré entre le lycée Doukouré et le groupe scolaire Hafia nous explique sous le sceau de l’anonymat les raisons qui le poussent à abandonner les cours à mi-chemin : « Mes parents n’ont pas les moyens pour payer les frais de scolarité, à partir de 10h, je profite pour faire le taxi moto afin d’avoir les moyens. »

Si cet élève justifie son irrégularité par le manque de moyen de ses parents, il faut reconnaitre par contre que l’indiscipline et le manque de respect de leurs enseignants font que certains élèves sont toujours renvoyés de leur classe. Souleymane Barry, élève de 10ème année raconte : « je suis venu le matin avec mon sac en plastic où j’ai mis mes cahiers, le professeur a dit qu’il ne veut pas ce sac en classe, c’est ainsi qu’il m’a mis dehors. Moi mon vœux c’est d’aller au Maroc où il y a plusieurs de mes amis. »

C’est le moment donc d’interpeller les parents d’élèves, encadreurs, autorités éducatives et aussi les élèves eux mêmes pour que chacun joue pleinement son rôle pour mettre fin à cette réalité qui est loin de faire honneur à l’école guinéenne.

Amadou Timbo Barry de guineenews.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here