Sur ACTUCONAKRY.COM / Depuis la condamnation de Paul Moussa Diawara, certains guinéens ont commencé à avoir une indignation sélective. La justice est attaquée de toute part, seulement parce qu’un citoyen comme un autre, a été condamné à cinq ans de prison.

Du coût, une bourde monumentale éclate le ministre Conseiller et Fara Yeya Tolno ,l’un des plus proches du condamné qui a suscité l’ire d’une bonne partie de la communauté kissia suite à la condamnation de l’ancien Directeur Général de l’OGP, Paul Moussa Diawara de la dite communauté à 5 ans de prison ferme pour détournement de plus de 39 milliards de nos francs.

Accusé à tors ou à raison d’être derrière ou se sent heureux de la peine infligée à Mr Paul Diawara, le ministre conseiller d’Alpha Condé ,Marc Yombouno fait de parler de lui ce matin chez nos confrères de la radio espace

Pendant que, la communauté dans sa bonne partie s’insurge contre cette condamnation qu’elle juge de trop ,l’ancien ministre du commerce dans sa réponse aux attaques sur la toile n’a trouvé rien de mieux à faire, que de se confier en ces termes  « Je suis un citoyen de la Guinée, je suis sujet à respecter les Institutions et les lois guinéennes. On ne peut que se remettre à la décision de notre justice et demander à notre frère de prendre courage, de croire en Dieu et aussi de croire en ses avocats certainement qui vont interjeter appel et que la vérité soit dite dans cette affaire. Donc je n’ai pas d’appréciations contraires à la décision de notre justice » tempête Yombouno.

Pour cet autre cadre du Sud sous le couvert de l’anonymat. »Si c’est prouvé qu’il a subtilisé des milliards aux guinéens pour ses dépenses personnelles et certains veulent en faire un héros. Il a fait une erreur, qu’il l’assume. Il a le droit d’avoir des ambitions, qu’il se batte pour les atteindre. C’est son droit absolu. Mais qu’il accepte les règles du jeu. Dans un pays, il y a un Etat, il y a une justice. Nul ne peut avoir la prétention de le diriger sans respecter ses deux institutions.martèle cet autre au micro de votre canard d’information Actuconakry.com

Lire la suite ici Actuconakry.com / Tel : 629 46 29 29