C’est un peu dans l’air depuis la sortie médiatique de l’opposition dite républicaine ce soir de redescendre dans la rue pour exiger de la CENI des vrais résultats sortis des urnes du 4 février 2018 et la destitution des membres de la même CENI.
Ces sorties médiatiques provoquent des réactions et des moins attendues.
 Le parti de Sidyia Touré vient de poser un acte que certains qualifient de rupture avec ses collègues de l’opposition.
L’UFR n’est et ne sera jamais associée à cette décision de marche ou ville morte et quoi encore …de l’opposition républicaine confiait un haut responsable du parti de l’ancien premier Sidya.

Actuconakry.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here