L’exercice imposé aux ministres de la république par le président de la république, Alpha Condé à rendre compte de leurs actions se heurte déjà à l’apathie des mots.

Des Guinéens présents dans la salle ont vertement critiqué l’actuelle ministre de l’agriculture dans sa communication face à la presse et autres curieux venus certainement l’applaudir.

Le constat qui s’est dégagé dans ce réceptif hôtelier est que dame Mariama Soguipah Camara ne puisse s’exprimer à l’aise en public ou manie mal la langue de Molière.

Apprenez vous-mêmes ci-dessous !